Dépôt numérique
RECHERCHER

Protection des cellules de Sertoli et des spermatogonies immatures contre la cytotoxicité de la doxorubicine

Tremblay, Amélie; Beaud, Hermance; Delbès, Géraldine . Protection des cellules de Sertoli et des spermatogonies immatures contre la cytotoxicité de la doxorubicine In: 9ème symposium annuel du Réseau Québécois en Reproduction, Novembre 2016, Québec.

Ce document n'est pas hébergé sur EspaceINRS.

Résumé

Les traitements de chimio thérapie pédiatriques peuvent affecter la fertilité masculine à long terme. Cependant, aucune solution pour préserver la fertilité des garçons pré - pubères n’est actuellement disponible. Des études suggèrent que la doxorubicine, couramment utilisée contre l es cancers pédiatriques, peut induire un stress oxydatif dans le testicule. Ses mécanismes et cibles cellulaires dans le testicule immature restent toutefois inconnus.

Nous proposons que la doxorubicine induit un stress oxydatif dans les cellules de Serto li et spermatogonies du testicule immature, et que des antioxydants pourraient les protéger. En utilisant des lignées de cellules de Sertoli (Ser - W3) et de spermatogonies (GC - 6Spg), la cytotoxicité et l’induction de stress oxydatif par la doxorubicine (0,0 1 - 10 μ M) ont été étudiés, puis le potentiel de cinq antioxydants évalué.

Nous avons montré par le test MTT que la doxorubicine induit une cytotoxicité temps - et dose - dépendante dans les Ser - W3 et GC - 6Spg. De plus, les niveaux de glutathion réduit mesurés p ar mCB sont significativement diminués dans les Ser - W3 dès 3h de traitement. L’intensité du marquage et du nombre de focis nucléaires de 8 - oxo - déoxyguanosine tendent à augmenter dans les GC - 6Spg. Ces résultats démontrent que la doxorubicine induit un stres s oxydatif dans ces deux types cellulaires. Cependant, aucun antioxydant testé n’a réduit la cytotoxicité de la doxorubicine dans les GC - 6Spg. Pour les Ser - W3, seul le curcumin offrirait une protection contre de faibles doses de doxorubicine. La compréhens ion de l’effet des chimiothérapies et l’élaboration de solutions de préservation de la fertilité pourraient avoir un impact majeur sur la qualité de vie des survivants de cancers pédiatriques.

Type de document: Document issu d'une conférence ou d'un atelier
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 01 mai 2018 15:38
Dernière modification: 01 mai 2018 15:38
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/5942

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice