Dépôt numérique
RECHERCHER

« Ici, c’est polyethnique » : les cadrages de la diversité ethnique dans quatre quartiers de classes moyennes à Montréal

Leloup, Xavier; Germain, Annick; Radice, Martha (2016). « Ici, c’est polyethnique » : les cadrages de la diversité ethnique dans quatre quartiers de classes moyennes à Montréal Lien social et Politiques , nº 77. p. 200-219. DOI: 10.7202/1037909ar.

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
Télécharger (678kB) | Prévisualisation

Résumé

La dernière décennie aura été marquée, au Québec, par l’expression d’un inconfort grandissant face à l’immigration. Tant le discours politique que les sondages d’opinion auront véhiculé l’image d’une population moins encline à l’ouverture. Peu de travaux ont toutefois cherché à savoir comment les conduites quotidiennes et, en particulier, la cohabitation interethnique à l’échelle des quartiers ont pu être influencées par ces évolutions. Une recherche a été conduite entre 2011 et 2012 en vue d’apporter une réponse à cette question en ciblant comme terrain quatre quartiers de classes moyennes. Elle s’inspire largement des travaux sur la géographie des rencontres impliquant la différence. Le choix a cependant été fait de mettre l’accent sur les processus et conditions qui les rendent possibles plutôt que sur leurs éventuels effets. L’enquête cherche ainsi à renouer avec certains enseignements de l’École de Chicago, dont le caractère intermédiaire du quartier en tant qu’espace partagé, l’implication des engagements multiples sur les relations sociales et l’importance de la construction de la situation par ses participants. Les résultats montrent comment les individus se livrent à un travail de cadrage de la différence afin de maintenir le caractère ouvert de l’espace. Ils mettent aussi en évidence l’émergence d’ordres sociaux locaux différenciés d’un quartier à l’autre, les classes moyennes continuant à y occuper un rôle de pivot entre les groupes, en contradiction avec les images véhiculées à leur sujet. L’ensemble de la démarche souligne enfin l’utilité de l’enquête de terrain afin d’aborder la cohabitation interethnique par le bas et non à partir d’une vue normative et surplombante se focalisant sur les discours et les valeurs.

Type de document:
Mots-clés libres: cohabitation interethnique; vie de quartier; espaces publics; classes moyennes; travail de terrain ethnographique
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 27 juill. 2017 13:36
Dernière modification: 27 juill. 2017 13:36
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/5887

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice