Dépôt numérique
RECHERCHER

Étude comparative de la modulation de l'immunité par des bactéries lactiques

De Léséleuc, Louis (2001). Étude comparative de la modulation de l'immunité par des bactéries lactiques Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en virologie et immunologie, 120 p.

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
Télécharger (25MB) | Prévisualisation

Résumé

Les bactéries lactiques sont des micro-organismes utilisés dans l'industrie alimentaire pour la fabrication de différents produits fermentés, comme le yogourt ou le fromage. Certaines des ces bactéries sont présentes à 1 'état naturel dans le tractus gastrointestinal et entrent en relation symbiotique avec leur hôte. Plusieurs auteurs ont attribué à ces bactéries des rôles importants dans l'homéostasie de l'hôte. Un des rôles remplis par ces bactéries serait la stimulation du système immunitaire. Un des préceptes établis est que cette action modulatrice est hétérogène. La nature et l'intensité de la réponse immunitaire varient selon l'espèce ou la souche de la bactérie impliquée.

Nous avons utilisé un modèle murin in vitro afin d'effectuer une étude comparative de 9 souches de bactéries lactiques en se basant sur leur capacité d'induire l'expression de cytokines. Des cellules spléniques de souris C57BU6 furent cultivées en présence de 3 concentrations de bactéries lactiques inactivées. La production de TNF et d'IL-12 après 6h, et d'IFN-y et d'IL-4 après 24h, fut mesurée par dosage de l'ARN messager (par RTPCR) et par bioessai ou par ELISA. De plus, un modèle in vivo utilisant des souris immunosupprimées fut mis sur pied afin d'étudier un hypothétique pouvoir "d'immunorestauration" des bactéries lactiques. Des souris irradiées furent gavées pendant 12 jours avec un mélange de 3 souches de bactéries viables. Par la suite, la capacité de leurs cellules spléniques à répondre à un stimulus (concanavaline A) fut mesurée par dosage de l'IFN-y.

In vitro, des différences importantes ont été observées selon la bactérie utilisée et la dose administrée. Les bactéries L. rhamnosus ATCC 53103, L. johnsonii C4, L. delbruckeii susp. lactis R 187, L. acidophilus R052 et S. thermophilus R083 ont démontré une activité stimulatrice pour le TNP-a., l'lFN-'Y et l'IL-12 à toutes les concentrations de bactéries (105 , 106 , 107 UCF/mL). L'expression du gène codant pour l'IL-4 était négligeable dans tous les cas, suggérant une polarisation de la réponse adaptative vers un profil Thl. À haute concentration (107 UFC/mL), la plupart des autres bactéries ont pu stimuler la sécrétion d'IFN-y. À basse/moyenne concentrations (105-106 UFC/mL), la production d'IFN-y était proportionnelle à la concentration de bactéries et dépendante de la sécrétion d'IL-12 telle que mesurée par ELISA après 24h.

In vivo, des souris irradiées et gavées avec le mélange de bactéries lactiques n'ont pas manifesté une capacité accrue à produire de l'IFN-y. Le niveau moyen de production d'IFN-y provenant de splénocytes de six souris irradiées gavées avec des bactéries était même inférieur à celui mesuré à partir des splénocytes de six souris irradiées gavées avec une solution contrôle. Il reste à savoir si cet effet est le résultat d'une inhibition directe ou une conséquence indirecte de l'irradiation.

Notre série d'expériences nous a permis de dépeindre l'action inductrice des bactéries lactiques sur la sécrétion des cytokines, et de discriminer les souches ou espèces de bactéries qui auraient le meilleur potentiel d'activation lorsque administrées à un organisme. Nos expériences ont également illustré l'importance que représente l'élaboration d'un modèle animal pour l'évaluation des effets des bactéries lactiques sur l'immunité in vivo.

Type de document: Thèse Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Oth, Daniel
Co-directeurs de mémoire/thèse: Lacroix, Monique
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 16 sept. 2017 11:58
Dernière modification: 16 sept. 2017 11:58
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/5776

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice