Dépôt numérique
RECHERCHER

Bioaccumulation des BPC, des HAP et des PBDE dans différentes espèces de moules d’eau douce et d’eau marine.

Cloutier, Pierre-Luc (2017). Bioaccumulation des BPC, des HAP et des PBDE dans différentes espèces de moules d’eau douce et d’eau marine. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en sciences expérimentales de la santé, 245 p.

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
Télécharger (13MB) | Prévisualisation

Résumé

Ce projet de maîtrise fait partie du programme stratégique du CRSNG « Interactions entre la pollution et les changements climatiques (IPOC) ». Les modèles animaux utilisés dans ce projet comme organismes sentinelles sont les moules dreissenidae (Dreissena polymorpha et Dreissena rostriformis bugensis) en eau douce et les moules bleues (Mytilus edulis) en eau marine. La zone d’étude s’étend des Grands Lacs au golfe du Saint-Laurent et comprend un site dans l’arctique canadien. Les objectifs du projet étaient : 1) le développement analytique permettant la préparation d’échantillon pour des analyses simultanées pour les BPC, les HAP et les PBDE en vue d’un dosage par GC-EIHRMS; 2) La comparaison inter-sites des teneurs accumulées chez les moules en BPC, HAP et PBDE et de leurs compositions relatives; 3). Évaluer le potentiel de bioaccumulation à partir des sédiments de surface et; 4) Évaluer les différences d’accumulation entre les deux espèces de dreissènes retrouvées en eau douce (D. polymorpha/D. rostriformis bugensis) et en fonction de la taille en eau douce et en eau marine.

Le projet a permis le développement d’une méthodologie d’analyse chimique. La validation méthodologique a montré des recouvrements obtenus près de 100 % avec des écarts-types inférieurs à 10 % et des pourcentages de recouvrement des étalons internes d’environ 70 % avec des écarts-types situés entre 5 et 15 %. Les limites de détection de méthode calculées (LDM) varient et sont d’environ 0,05 μg/kg pour les BPC, 0,2 μg/kg pour les HAP et les PBDE et de 1 ng/kg pour les PCDD/F. L’exactitude a été évaluée pour les BPC et les PCDD/F avec un matériau de référence certifié fourni par le Conseil national de recherches Canada (CNRC), la conformité des valeurs étant atteinte et l’absence de différence significative entre cette méthodologie et celle au Soxhlet.

Quant aux moules, leur utilisation et la caractérisation des teneurs accumulées en BPC, PBDE et HAP ont permis d’évaluer les similarités et différences probables de sources de contamination anthropogéniques à travers les sites évalués. Les facteurs de bioaccumulation (BSAF) ont été évalués pour ces trois espèces à partir des sédiments de surface pour les BPC, les HAP et les PBDE pour les sites prélevés, les facteurs de bioaccumulation étant plus élevés pour Mytilus edulis que pour les dreissenidae, bien que les niveaux retrouvés en eau douce soient considérablement plus élevés. Les différences de composition pour les BPC, les HAP et les PBDE entre les sédiments de surface ont aussi été étudiées et discutées. Les résultats ont montré de la bioaccumulation plus élevée chez la moule quagga (Dreissena rostrifomis bugensis) que les moules zébrées (Dreissena polymorpha) pour les BPC et les PBDE, et qu’il n’y avait pas de différence pour les HAP. L’effet de la taille a aussi été évalué sur les facteurs de bioaccumulation pour les moules dreissenidae et les résultats ne semblent pas montrer d’effet de la taille sur le potentiel de bioaccumulation. Enfin, la bioaccumulation chez les moules invasives en eau douce semble être fortement influencés par le stade de reproduction, la période après la ponte étant marqué par une baisse significative des teneurs accumulées, alors que ce semble moins marqué chez la moule bleue.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Fournier, Michel
Co-directeurs de mémoire/thèse: Desrosiers, Mélanie
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 14 juin 2017 15:22
Dernière modification: 14 juin 2017 15:22
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/5258

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice