Dépôt numérique
RECHERCHER

Le rôle du paratransit dans l'étalement urbain des villes latino-américaines : une étude de cas, Puebla au Mexique.

Chapain, Caroline (2005). Le rôle du paratransit dans l'étalement urbain des villes latino-américaines : une étude de cas, Puebla au Mexique. Thèse. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Doctorat en études urbaines, 346 p.

Ce document n'est pas hébergé sur EspaceINRS.

Résumé

Le sujet de cette thèse est le rôle du paratransit dans l'étalement urbain des villes moyennes latino-américaines. Ce mode de transport favorise-t-i l leur étalement urbain? Si, oui sous quelle forme? Pour y répondre, nous avons choisi d'étudier, en détail, le cas de la ville de Puebla, au Mexique. Le cas de Puebla nous semblait intéressant car c'est une ville moyenne, en croissance, dont le système de transport est basé principalement sur le paratransit. Son étude illustre les processus particuliers de croissance urbaine et d'étalement urbain à l'oeuvre dans les villes mexicaines, et, dans une moindre mesure, dans les villes latino-américaines aux mêmes caractéristiques de marché immobilier, de transports urbains et de niveaux de revenu. Après l'introduction de notre problématique, le premier chapitre articule nos concepts de recherche de manière dynamique. Nous avons fait le choix de traiter notre sujet de recherche selon deux niveaux d'analyse, c'est-à-dire les choix individuels de localisation résidentielle et de transport (niveau micro), et, leur résultante spatiale, la forme urbaine (niveau macro). Finalement, l'ajout d'une perspective temporelle nous a permis de mieux comprendre la relation entre le transport et la forme urbaine dans les villes latino-américaines. Nous suivons, ainsi, l'approche de plusieurs auteurs sur le sujet (Dimitriou, 1992 ; Giuliano, 1995a ; Wegener, 1995). À partir de cette conceptualisation et de la revue de la littérature présentée au chapitre deux, nous combinons différents modèles et théories pour décomposer notre question générale de recherche en quatre questions spécifiques. Le chapitre trois détaille la méthodologie générale de notre recherche ainsi que les différents outils de recherche utilisés pour répondre à ces quatre questions spécifiques. Nous utilisons un mélange d'outils qualitatifs et quantitatifs dans une optique de corroboration des résultats observés. Les chapitres quatre à sept répondent, chacun, à l'une de nos questions spécifiques, selon un axe d'analyse et une temporalité particuliers. Le quatrième chapitre s'interroge sur le fonctionnement actuel du système de paratransit de Puebla et sur l'accessibilité générale offerte. Le cinquième chapitre porte sur la forme urbaine et l'étalement urbain à Puebla en lien avec les contraintes sur le marché du logement et les modes de transport utilisés. Le sixième chapitre vise à comprendre dans quelle mesure l'introduction du paratransit a modifié les liens entre transport et étalement urbain à Puebla, au cours du 20ème siècle. Le septième chapitre a pour objectif, d'un part, de comprendre si le paratransit suit, ou précède, la localisation résidentielle des individus en périphérie. D'autre part, il analyse s'il y soutient une urbanisation duale sur la base des déplacements et de la localisation résidentielle des individus. Nos principales conclusions sont les suivantes : 1. Le système de paratransit est très étendu dans l'espace et le service est très fréquent. Cette grande accessibilité spatiale et temporelle est compensée par de longs temps de déplacements et des destinations radiales, axées sur les pôles et les couloirs d'activités importants ; 2. La ville s'étale. Cet étalement urbain se caractérise par une for te décroissance des densités de population au centre et leur augmentation en périphérie, et, par une délocalisation des individus, à partir de l'intérieur de la ville, selon certains axes, et, sous une forme peu dense et diffuse ; 3. Le paratransit s'adapte, en périphérie, à des stratégies de localisation résidentielle et de déplacements, variables selon les revenus. Des individus à faible revenu, souvent sans automobile, s'installent en périphérie pour obtenir, en priorité, un plus grand logement, dans un quartier tranquille. Ils démarchent, ensuite, les services urbains, dont le transport en commun. Par ailleurs, ils structurent leurs activités autour de leur zone de résidence ou des centres d'activités importants de la ville. Ils marchent ou se déplacent en transport en commun. À l'inverse, des individus à revenu plus élevé, possesseurs d'un véhicule privé, s'installent en périphérie pour obtenir un plus grand logement dans un quartier tranquille également. Toutefois, ils sont sensibles, dans leurs choix résidentiels, à la proximité des activités et des services, particulièrement de leur travail. Ils se déplacent en automobile ou en transport en commun, et, ¸Leurs destinations sont plus étalées dans l 'espace. Ces différentes stratégies résidentielles et de déplacements semblent liées au type de travail exercé, soit formel ou informel ; 4. L'introduction du paratransit, dans les années 1980, a découlé d'une adaptation continuelle du système de transport au développement urbain, fortement contraint par les niveaux de revenu et le marché immobilier. En effet, tout au long du 20ème siècle, on assiste à l'adaptation du système de transport en commun aux besoins générés par la croissance urbaine. Cette adaptation a été rendue possible, d'une part, par l'utilisation de véhicules de plus en plus flexibles, et, d'autre part, par une décentralisation croissante de la gestion du système. Il s'agit, aussi, de choix politiques de la part du gouvernement qui favorise une logique privée d'urbanisation, faute de moyens. En résumé, la flexibilité technique et organisationnelle du paratransit soutient l'étalement urbain de la ville sous une forme diffuse et peu dense, mais axiale. On peut s'interroger, à l'avenir, sur le développement durable des villes qui utilisent ce système de transport en commun.

Type de document: Thèse
Directeur de mémoire/thèse: Polèse, Mario
Mots-clés libres: Paratransit; étalement urbain; mode; transport; collectif; commun; croissance; développement; ville; localisation résidentielle; déplacement; périphérie; Amérique-Latine; Mexique; Puebla.
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 17 déc. 2014 20:25
Dernière modification: 20 juill. 2015 11:46
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/52

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice