Dépôt numérique
RECHERCHER

L'apport de la littératie à l'explication des écarts de salaire entre immigrants et natifs au Canada

Lafontaine, Olivier (2016). L'apport de la littératie à l'explication des écarts de salaire entre immigrants et natifs au Canada Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en démographie, 69 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB) | Prévisualisation

Résumé

En 2011, 20,6 % de la population canadienne était née à l'étranger et, en 2031, cette proportion pourrait atteindre 28 %. Or, malgré un niveau de scolarité moyen plus élevé, l'intégration économique des immigrants demeure difficile. Leur revenu moyen est passé de 85 % du revenu moyen des Canadiens d'origine en 1975-1979 à 60 % en 2000-2004. Parmi les hypothèses, la discrimination et les différences dans le capital humain s'affrontent. Dans le présent mémoire, nous cherchons à savoir si cet écart est explicable, au moins en partie, par un rendement inférieur des compétences en littératie des immigrants comparativement aux natifs. Pour ce faire, nous utilisons les données du Programme d'évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA) et procédons à une série de régressions multiples, avec et sans les variables liées à la littératie. Une analyse distincte par sexe est effectuée. Comme dans les études antérieures, nos résultats montrent que les immigrants, hommes ou femmes, ne reçoivent pas un rendement inférieur pour leurs compétences en littératie. ===== ABSTRACT ===== In 2011, 20.6% of the Canadian population were foreign-born, and this proportion was forecast to raise to 28% by 2031. Yet, despite the higher educational attainment of Canadian immigrants, their economic integration remains a challenge. Their average income has plumeted from 85% of the Canadian-born income in 1975-1979 to 60% in 2000-2004. Among the hypotheses, discrimination and human capital differences emerged. In this master thesis, our aim is to discover if this wage gap is due, at least partly, to the fact that immigrants receive a lower return for their literacy skills compared to Canadian-born. To do so, we used the data from the Programme for the International Assessment of Adult Competencies (PIAAC), and we performed a series of multiple regressions, with and without the variables related to literacy skills. The regressions were performed for men and women separately. As previous studies showed, no lower return was found neither for men nor women.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Bélanger, Alain
Mots-clés libres: Écart salarial immigrant-natif; littératie; PEICA; équation de Mincer; capital humain; immigrant wage gap; literacy; PIAAC, Mincer equation; human capital; Canada
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 01 mars 2017 20:52
Dernière modification: 01 mars 2017 20:52
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/5047

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice