Dépôt numérique
RECHERCHER

Modélisation de l’impact des rizières et de l’irrigation sur le régime hydrologique de la rivière Cong au Vietnam.

Nguyen, Xuan Tuan (2016). Modélisation de l’impact des rizières et de l’irrigation sur le régime hydrologique de la rivière Cong au Vietnam. Thèse. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Doctorat en sciences de l'eau, 199 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB) | Prévisualisation

Résumé

La collaboration scientifique entre le Canada et le Vietnam a permis de mettre en place un projet qui est celui de la gestion intégrée des ressources en eau du bassin versant (GIEBV) de la rivière Cau au Vietnam. Ce projet a été réalisé dans le cadre d’un partenariat entre l’Académie des Sciences et Technologies du Vietnam (ASTV) et l’Institut National de la Recherche Scientifique (INRS) du Canada. La thèse s’inscrit dans ce projet et a comme cas d’étude le sous-bassin versant de la rivière Cong du bassin versant de la rivière Cau. L’objectif global de la thèse est la modélisation de l’impact des rizières et de l’irrigation sur le régime d’écoulement en rivière du bassin versant de la rivière Cong. Dans le cadre de ce projet, les outils de modélisation sont importants pour analyser les impacts de l’aménagement des rizières sur le bassin versant. HYDROTEL (Fortin et coll., 1995) est un modèle qui permet de modéliser et de simuler l’ensemble des processus hydrologiques sur un bassin versant. Par contre, la version actuelle de ce modèle ne permet pas de simuler l’impact hydrologique des rizières ni le mode de gestion du lac Nuicoc, un réservoir d’importance situé sur le bassin versant de la rivière Cong. Ainsi, dans un premier temps, des sous-modèles ont dû être développés puis implémentés dans HYDROTEL, afin que ce modèle puisse être appliqué sur le bassin de la rivière Cong. Dans le premier de ceux-ci, soit le sous-modèle des rizières, le bassin versant est divisé en unités hydrologiques relativement homogènes (UHRH) à partir de la structure spatiale d’HYDROTEL. Dans chaque UHRH, les rizières sont considérées comme des réservoirs qui viennent modifier le bilan en eau journalier. De plus, des paramètres d’infiltration spécifiques (Kinf) aux rizières ainsi que le coefficient cultural du riz (Kc) sont implémentés. Dans le second sous-modèle, celui de gestion du lac, le lac-réservoir, Nuicoc est représenté comme un lac à deux sorties : une qui sert pour la régulation des crues et l’autre pour satisfaire les besoins en eau. Le sous-modèle de gestion du lac a été développé selon le principe de la conservation de la masse. Dans un second temps, le modèle HYDROTEL ainsi bonifié des sous-modèles des rizières et de gestion du lac a été appliqué sur le bassin versant de la rivière Cong pour analyser l’impact des rizières et de l’irrigation sur le régime d’écoulement en rivière du bassin versant. Pour l’analyse de l’impact des rizières et de l’irrigation sur l’hydrologie du bassin versant, trois scénarios principaux ont été étudiés dans la thèse : (i) un premier scénario de conversion de 100 % des rizières actuelles en terres agricoles non inondables, pour lequel le volume d’écoulement total augmente de 12% à 16 % en saison des pluies et diminue de 3 à 4 % en saison sèche; (ii) un deuxième scénario d’augmentation de 30 % de la superficie des rizières, qui entraîne une diminution de 2 à 3 % du volume d’écoulement total en saison des pluies et une augmentation de 2 à 4% de volume de l’écoulemet total en saison sèche; (iii) un troisième scénario de réaffectation temporaire de 30 % des rizières en terres agricoles non inondables qui entraîne une augmentation de 2 à 4 % de l’écoulement total en saison des pluies et une diminution de 2 à 3 % en saison sèche. Cette thèse a apporté des éléments nouveaux en matière de compréhension des processus hydrologiques ayant lieu dans un bassin versant avec des rizières. Elle a permis de comprendre la nécessité de tenir compte du fonctionnement hydrologique de cultures nécessitant de grandes quantités d’eau (p. ex. les rizières) dans l’hydrologie d’un bassin versant. Ce travail a également permis d’améliorer le modèle HYDROTEL afin de l’utiliser dans la mise en place de la gestion intégrée des ressources en eau dans le bassin versant de la rivière Cong et dans des bassins versants similaires au Vietnam. Les résultats de la thèse et les outils développés pourront servir aux gestionnaires et aux preneurs de décisions en vue de réaliser la gestion intégrée des ressources en eau sur le bassin versant de la rivière Cau.

Type de document: Thèse
Directeur de mémoire/thèse: Villeneuve, Jean-Pierre
Co-directeurs de mémoire/thèse: Kokutse, Nomessi; Duchesne, Sophie
Mots-clés libres: rizières; lac; modélisation; irrigation; régime d’écoulement en rivière; bassin versant; hydrologie; HYDROTEL; Vietnam
Centre: Centre Eau Terre Environnement
Date de dépôt: 21 sept. 2016 21:15
Dernière modification: 21 sept. 2016 21:15
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/4630

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice