Dépôt numérique
RECHERCHER

Exploration de l'approche de la gouvernance multiniveaux : le cas de la réfection du Complexe Turcot 2007-2011

Chauvette, Anne-Louise (2016). Exploration de l'approche de la gouvernance multiniveaux : le cas de la réfection du Complexe Turcot 2007-2011 Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en études urbaines, 130 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB) | Prévisualisation

Résumé

RÉSUMÉ : La croissance des phénomènes d’urbanisation et de mondialisation engendre des transformations profondes du rôle de l’État et sa relation avec les autres paliers gouvernementaux. Pour répondre aux enjeux territoriaux, la création d’instances métropolitaines représente une solution pour certaines juridictions, mais elle oblige alors un réaménagement de la répartition du pouvoir entre les paliers. À ces réorganisations s’ajoutent les dynamiques de gouvernance où la concertation avec les groupes de la société civile est de mise. Ainsi, les transformations dans l’organisation des pouvoirs et l’approche gouvernementale engendrent des changements profonds des pratiques au sein des administrations publiques et sur les relations intergouvernementales. Il est donc entièrement pertinent de s’intéresser aux dynamiques politiques entre les paliers de gouvernement après l’instauration d’une réforme métropolitaine. Pour ce faire, nous analysons le cas d’un projet majeur d’infrastructure de transport selon une approche de gouvernance multiniveaux qui permet de caractériser les interactions de l’ensemble des acteurs du système de gouvernance des transports dans la région métropolitaine de Montréal selon une approche de gouvernance à multiniveaux. L’analyse d’une vaste revue de presse et des documents officiels produits par les acteurs du système de gouvernance des transports métropolitains de Montréal nous a permis de clairement définir le cadre complexe dans lequel les acteurs prennent place au cours des années 2007 à 2011. Par la suite, des entretiens semi-dirigés avec treize informateurs-clés nous ont permis de caractériser les jeux politiques qu’on y retrouve. Notre analyse identifie quatre grandes tendances dans les interactions des acteurs et révèle comment le ministère des Transports du Québec, en tant qu’agent directeur, a sous-exploité ses ressources et déployé des stratégies insatisfaisantes pour coordonner efficacement l’action politique multiniveaux entourant le projet de réfection du complexe autoroutiers Turcot. Nous analysons également l’ensemble des facteurs ayant influencé l’évolution du projet Turcot et les pratiques du gouvernement. ===== ABSTRACT : The growth of the urbanization and globalization phenomena have led to profound transformations on the role of the State and its relationship with other levels of government. To meet the territorial challenges, the creation of metropolitan instance represents a solution for certain jurisdictions but it then requires a revision of the distribution of authority between the political levels. Added to this reorganization, there are the added complexities stemming from the imperative for consultation and coordination with civil society groups. And so, transformations in the distribution of powers and practices of government lead to profound changes in the practices of public administrations and in their relations with the other levels of government. It is therefore entirely appropriate to study the political intricacies of intergovernmental relations after the institution of a metropolitan reform. To that end, we will be analysing the case of a major transport infrastructure project with a multilevel governance approach that allows us to take into consideration the interactions between various levels of government. The present research aims therefore at characterizing the system of governance of a major transport project in the metropolitan region of Montreal through a multilevel governance analysis framework. Through the thorough review and analysis of an extensive collection of news reports and official documents produced by the actors of the metropolitan transport governance system of Montreal, we were able to clearly define the complex framework in which players operated during the 2007-2011 period. In addition, loosely structured interviews with thirteen key informants enabled us to characterize the political manoeuvring having taken place. Our analysis identifies four main trends in these relationships between various players and reveals how the Ministry of Transport of Quebec, as guiding agent, under-utilized its resources and deployed suboptimal strategies to efficiently coordinate the multilevel political actions necessary to the reconstruction of the Turcot complex. We also analyse the numerous factors having influenced the evolution of plan Turcot and the practices of the government.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Collin, Jean-Pierre
Mots-clés libres: gouvernance multiniveaux; transport; gouvernance métropolitaine; coordination; relations intergouvernementales; Turcot; multilevel governance; metropolitan governance; intergovernmental affairs;
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 25 août 2016 20:43
Dernière modification: 25 août 2016 20:43
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/4623

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice