Dépôt numérique
RECHERCHER

Activation des neutrophiles humains par le Toxaphène et le chlordane, deux polluants organiques persistants

Gauthier, Marc (2001). Activation des neutrophiles humains par le Toxaphène et le chlordane, deux polluants organiques persistants Mémoire. Québec, Université du Québec. Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en sciences expérimentales de la santé, 73 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB) | Prévisualisation

Résumé

La transcription des symboles et des caractères spéciaux utilisés dans la version originale de ce résumé n’a pas été possible en raison de limitations techniques. La version correcte de ce résumé peut être lue en PDF.

Le présent travail illustre une étude immunotoxicologique sur le toxaphène et le chlordane. Nous nous sommes plus précisément concentrés sur les effets de ces deux composés en relation avec les phénomènes inflammatoires en utilisant les neutrophiles humains comme modèle in vitro. Malgré que les deux composés soient connus pour avoir des effets toxiques, incluant quelques effets pro-inflammatoires potentiels, peu de données sont encore disponibles concernant leur action sur des cellules du système immunitaires et tout spécialement sur les neutrophiles.

Le toxaphène et le chlordane sont des polluants organiques persistants (POPs) composés de plusieurs congénères différents. La formulation technique de toxaphène appliqué comme pesticide consiste en plus de 800 congénères. Parmi ceux-ci, le T2 et le T12 sont les deux formes prévalentes détectables chez l'humain. Nous avons donc utilisé les formulations techniques de toxaphène et de chlordane in vitro, ainsi que les congénères T2 et T12 pour étudier les réponses des neutrophiles isolés à partir de sang de volontaires sains.

Nous avons examiné plusieurs fonctions particulières des neutrophiles, et avons démontré que le toxaphène et le chlordane sont tous deux capables d'induire une production de superoxyde et d'augmenter le phagocytose de manière concentration-dépendante chez les neutrophiles humains. Ces effets ont été notés après des temps d'incubation courts (moins de 1 heure). Le toxaphène a été le seul des deux produits capable d'augmenter l'apoptose chez les neutrophiles incubés pendant 24 heures.

Le potentiel et la cinétique d'induction du superoxyde chez les neutrophiles par le toxaphène et le chlordane ont été similaire à ceux du phorbol 12-myristate 13-acetate (PMA), un agoniste classique des neutrophiles. De plus, l'usage de divers inhibiteurs de voies de signalisation cellulaires (génistéine, pertussis toxin, staurosporine, H-7 et HA1077) ont suggéré que, comme pour le PMA, la signalisation engendrée par le toxaphène utilise principalement les PKCs et,. à moins forte raison, les tyroswes kinases.

Les congénères de toxaphène T2 et T12 ont été testés pour leur potentiel à induire une production de superoxyde chez les neutrophiles humains. Les résultats indiquent que leur potentiel d'induction est faible comparativement à la formulation technique, mais tout de même significatif.

Dans son ensemble, la présente étude apporte de nombreuses et importantes conclusions sur les effets toxiques potentiels du toxaphène et du chlordane sur la santé humaine et celle des écosystèmes. De plus amples informations seraient nécessaires afin de mieux mesurer l'impact réel de ces produits tels qu'ils sont présents dans l'environnement et chez les populations humaines actuellement exposées.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Girard, Denis
Co-directeurs de mémoire/thèse: Roberge, Charles (Centre de recherche de l'Hôpital St-Sacrament)
Mots-clés libres: -
Centre: Centre INRS-Institut Armand Frappier
Date de dépôt: 12 oct. 2016 15:35
Dernière modification: 12 oct. 2016 15:40
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/4490

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice