Dépôt numérique
RECHERCHER

Effet de la pollution organique sur la formation des trihalométhanes et des composés organohalogénés : Cas des eaux de consommation de la ville de Casablanca au maroc / Effect of organic pollution on trihalomethanes formation and halogenated organic compounds in feed water of Casablanca in Morocco

Zidane, Fatiha; Cheggari, Karima; Blais, Jean-François; Khlil, Naima; Ahmed, Said Ibn; Bensaid, Jalila; Drogui, Patrick (2014). Effet de la pollution organique sur la formation des trihalométhanes et des composés organohalogénés : Cas des eaux de consommation de la ville de Casablanca au maroc / Effect of organic pollution on trihalomethanes formation and halogenated organic compounds in feed water of Casablanca in Morocco Journal of Materials and Environmental Science , vol. 5 , nº 2. p. 338-349.

Ce document n'est pas hébergé sur EspaceINRS.

Résumé

La pollution des eaux naturelles a augmenté d’une manière importante ces dernières décennies, ce qui rend l’eau de plus en plus chargée en matières organiques et minérales. La chloration des eaux de surface en vue de sa désinfection peut conduire à la formation de composés organohalogénés (COX) et surtout de trihalométhanes (THM) présentant des risques toxicologiques. Ce travail a pour but d’étudier la demande en chlore et de suivre la formation des sous-produits de désinfection (SPD) suivant différentes filières du traitement d’une eau polluée par la matière organique, naturelle ou anthropique, susceptible d’être présente dans les eaux de surface. Après caractérisation, des échantillons d’eaux de surface ont été contaminés par 500 µg/L de différents composés organiques, précurseurs plus ou moins facilement oxydables (résorcinol > acétone > phénol). Les résultats ont montré que la demande en chlore et les teneurs en SPD varient en fonction de la nature des précurseurs et le type du procédé du traitement des eaux. Enfin, les résultats ont clairement montré l’intérêt d'opter pour l’application d’un procédé de coagulation avant chloration des eaux, ceci permettrait de réduire la formation des SPD.

Abstract

The pollution of natural waters has considerably increased in the last decades. This causes an increase of the organic and inorganic pollutant concentrations in water. The chlorination of the surface waters for disinfection purpose can resulted in the production of organohalogen compounds, and mostly trihalomethanes (THMs), which present toxicological risks. The aim of this study is to study the chlorination break point and to measure disinfection by-products production following uses of different processes for treatment of water polluted by natural or anthropogenic organic matter, which could be present in surface water. After characterization, surface water samples have been polluted with 500 μg/L of different organic compounds, which are more or less oxidable precursors (resorcinol > acetone > phenol). Results showed that chlorination break point and SPD production vary with the type of the pollutant and the configuration of the water treatment process. Finally, this study has clearly demonstrated that the use of a coagulation step before the chlorination step allows a decrease of the SPD production.

Type de document: Article
Mots-clés libres: eau de surface; trihalométhanes THM; chloration; coagulation; phénol; résorcinol; acétone; acetone; chlorination; phenol; resorcinol; surface water; trihalométhanes THMs
Centre: Centre Eau Terre Environnement
Date de dépôt: 18 avr. 2018 15:36
Dernière modification: 18 avr. 2018 15:36
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/4288

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice