Dépôt numérique
RECHERCHER

Suivi agronomique de sous-produits fertilisants issus d'un procédé de traitement du lisier de porc.

Goulet, Marianne (2005). Suivi agronomique de sous-produits fertilisants issus d'un procédé de traitement du lisier de porc. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en sciences de l'eau, 190 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (7MB) | Prévisualisation

Résumé

La transcription des symboles et des caractères spéciaux utilisés dans la version originale de ce résumé n’a pas été possible en raison de limitations techniques. La version correcte de ce résumé peut être lue en PDF.

Le présent projet de recherche vise à effectuer le suivi agronomique des co-produits fertilisants issus d'un nouveau procédé de traitement du lisier de porc. Ce dernier permet de générer deux fractions liquides (brute et filtrée) et une fraction solide à laquelle deux ajouts de substrats carbonés (sciures de bois et poussière de sablage) ont été effectués dans le cadre de la présente étude. L'épandage des fractions solides et liquides de même que le lisier brut et un engrais minéral, sur des parcelles ensemencées d'orge pure, a fait l'objet d'un suivi agronomique comparant les rendements et les prélèvements de la culture, l'efficacité fertilisante et l'arrière-effet des co-produits. De plus, le bilan azoté et le suivi spatio-temporel des formes minérales d'azote (NO2⁻, NO3⁻ et NH4⁺) dans le sol ont permis d'évaluer sommairement les risques environnementaux associés à la valorisation agricole des coproduits générés lors du traitement. Toutes les matières fertilisantes (organiques et inorganiques) appliquées ont été testées en quadriplicata sur deux types de sol différents (loam sableux et loam argileux). Dans le cadre du suivi agronomique, les doses d'azote à l'étude pour les fractions organiques correspondent à 50 %, 100 % et 150 % du besoin normal pour l'orge qui est établi à 80 kg N/ha. Les résultats ont démontré que les co-produits liquides ont une efficacité fertilisante supérieure au lisier de porc. Le co-produit solide brut se comporte de façon presque identique au lisier porcin pour la plupart des paramètres testés. L'ajout de substrat carboné au co-produit solide a diminué la disponibilité de l'azote pour la première année d'application. Les arrière-effets azotés des co-produits solides testés sont supérieurs dans le loam sableux. Enfin, le bilan azoté et le suivi spatio-temporel de l'azote minéral du sol sont influencés par les fumures apportées et le type de sol.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Blais, Jean-François
Co-directeurs de mémoire/thèse: Lafrance, Pierre
Informations complémentaires: Résumé avec symboles
Mots-clés libres: agronomie; lisier de porc; fertilisant
Centre: Centre Eau Terre Environnement
Date de dépôt: 08 nov. 2012 19:27
Dernière modification: 19 nov. 2015 21:03
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/409

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice