Dépôt numérique
RECHERCHER

Agir aux marges de la concertation de quartier : le conciliabule autour de la conversion de l’église Très-Saint-Nom-de-Jésus à Montréal.

Roy, Michel; Sénécal, Gilles; Desroches, Marie-Ève (2015). Agir aux marges de la concertation de quartier : le conciliabule autour de la conversion de l’église Très-Saint-Nom-de-Jésus à Montréal. Lien social et politiques , nº 73. p. 53-70. DOI: 10.7202/1030951ar.

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
Télécharger (168kB) | Prévisualisation

Résumé

Autour d’un dossier singulier, un groupe d’acteurs forme ce que nous désignons un conciliabule, dans le but de renouveler l’espace public de la concertation et, de la même façon, d’introduire un mode de participation inédit, fondé sur des interactions entre des personnes tenues aux marges des réseaux de concertation institués. Un conciliabule se définit comme un dossier monté par un petit nombre de personnes (autant des acteurs reconnus du réseau de concertation que des citoyens sans affiliation), circonscrit dans le temps et l’espace, formé sur une cible précise, menant à une diffusion large des enjeux qu’il induit. Afin de saisir le caractère propre des pratiques conciliabulaires, nous avons suivi un cas récent dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, celui du projet de conversion de l’église du Très-Saint- Nom-de-Jésus (TSNJ), dont la nature relève à la fois du projet communautaire et social, du design urbain et du projet culturel, notamment par la mise en valeur de l’orgue Casavant jugé exceptionnel. ===== A group of actors formed a kind of ad hoc committee, or “confab,” with the goal of renewing the public consultation space and, at the same time, introducing a completely original mode of participation, based on interactions between people kept at the margins of institutionalized consultation systems. Confab is used here to mean a small group of people (unaffiliated residents along with well-known actors in the consultation system), limited in time and space, that focuses on a precise target, leading to widespread airing of the issues raised. To get a good idea of how such a confab works, we followed a recent case in the Hochelaga-Maisonneuve neighbourhood, the conversion of Très-Saint-Nom-de-Jésus church, which was at once acommunity and social project, urban design project and cultural project, particularly with regard to the restoration of an exceptional Casavant organ.

Type de document:
Mots-clés libres: Concertation; participation publique; table de quartier; design social; espace public; aménagement; urbanisme; action communautaire; conciliabule; sauvegarde; Église Très-Saint-Nom-de-Jésus; Montréal.
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 12 juin 2015 19:56
Dernière modification: 01 août 2017 18:16
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/2690

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice