Dépôt numérique
RECHERCHER

Reconstruction de la géométrie du synclinorium de la Baie des Chaleurs au nord de Bonaventure par l'intégration des données géologiques et géophysiques.

Tovar, Diego (2014). Reconstruction de la géométrie du synclinorium de la Baie des Chaleurs au nord de Bonaventure par l'intégration des données géologiques et géophysiques. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en sciences de la terre, 101 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (15MB) | Prévisualisation

Résumé

L'objectif de cette étude est d'obtenir un modèle structural pour les profils sismiques 2001-MRN-14A et 2001-MRN-14B – d'une longueur totale de 59 km – acquis par le Ministère des Ressources naturelles dans le synclinorium de la Baie des Chaleurs et l'anticlinorium d'Aroostook-Percé, au Nord de Bonaventure. L'étude vise premièrement à caractériser la géométrie du bassin siluro-dévonien, un bassin successeur post-taconien. Pour cela, une interprétation sismo-stratigraphique contrainte par la carte géologique a été couplée à la modélisation de l'anomalie de Bouguer résiduelle. La base du Groupe de Chaleurs, le Groupe de Mictaw, la discordance taconienne et le socle protérozoïque, localement identifiables sur les profils sismiques, constituent les horizons de référence. Étant donné la qualité faible des données sismiques, la modélisation de l'anomalie de Bouguer résiduelle a été essentielle pour contraindre la géométrie des unités impliquées. Quatre phases orogéniques reconnues dans la zone d'étude sont représentées par quatre styles de déformation différents. Le premier style de déformation – développé lors de l'orogenèse taconienne – est un système de duplexes vers l'arrière-pays qui implique le Groupe de Maquereau, avec un transport tectonique vers le Sud-est. Le deuxième style de déformation – développé lors d'un épisode d'extension post-taconien – est un système de failles normales listriques contrôlé par un décollement avec une géométrie de plat et rampe. Ces failles convergent en profondeur vers un horizon de décollement au-dessous la discordance taconienne et affectent les roches métamorphiques du Groupe de Maquereau. Le troisième style de déformation – développé lors de la phase de raccourcissement acadien – est représenté par la réactivation des chevauchements taconiens et l'inversion partielle du système de failles normales post-taconiennes, avec un transport tectonique vers le Sud-est. Le quatrième style de déformation correspond à la phase tardive de décrochement dextre acadien, représenté par le système de failles du Grand Pabos, au nord de la zone d'étude. L'intégration de la cartographie géologique avec l'interprétation des données de sismique- réflexion, la modélisation de l'anomalie de gravité résiduelle et la comparaison avec un modèle analogique a permis d'obtenir un modèle structural cohérent, compatible avec l'ensemble des données disponibles. Ce modèle structural améliore la compréhension de la géométrie de la sous-surface et propose de nouveaux aperçus qui peuvent être utilisés pour mieux comprendre l'histoire de la déformation dans le synclinorium de la Baie des Chaleurs et l'anticlinorium d'Aroostook-Percé.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Malo, Michel
Co-directeurs de mémoire/thèse: Duchesne, Mathieu J.
Mots-clés libres: interprétation structurale; profils sismiques; géométrie; synclinorium; profondeur; cambro-ordovicien; failles acadienne; Bonaventure; Baie des Chaleurs
Centre: Centre Eau Terre Environnement
Date de dépôt: 29 juill. 2014 12:51
Dernière modification: 16 mars 2016 20:17
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/2328

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice