Dépôt numérique
RECHERCHER

Nouvelles données stratigraphiques et structurales dans la partie sud-est du synclinorium de Connecticut Valley-Gaspé, Appalaches du sud du Québec.

Lafrance, Benoit (1995). Nouvelles données stratigraphiques et structurales dans la partie sud-est du synclinorium de Connecticut Valley-Gaspé, Appalaches du sud du Québec. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en sciences de la terre, 68 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (8MB) | Prévisualisation

Résumé

Dans le sud-est des Appalaches du Québec la faille de la Rivière Victoria est historiquement considérée comme la limite structurale entre les roches siluro-dévoniennes du Groupe de Saint-Francis et celles de la Formation de Frontenac dont l'âge n'est pas connu précisément. Les caractéristiques lithologiques et structurales de ces deux unités sont cependant semblables et leur contact ne semble marqué par aucune discontinuité majeure. Dans le but de comprendre si la Formation de Frontenac appartient à la même séquence stratigraphique que le Groupe de Saint-Francis et de vérifier si la faille de la Rivière Victoria sépare deux séquences distinctes, nous avons effectué des études structurales et lithologiques régionales afin de caractériser ces unités. L'approche régionale a été complétée par certaines études détaillées notamment une analyse microstructurale de la cinématique de la faille de la Rivière Victoria et une étude pétrographique des grès. Nos observations suggèrent que la Formation de Frontenac fait partie de la même séquence stratigraphique que le Groupe de Saint-Francis et, par conséquent, doit être incluse au sein du synclinorium de Connecticut Valley-Gaspé. La faille de la Rivière Victoria est relocalisée en bordure de roches volcaniques appartenant à la Formation de Frontenac. Dans la région de Lac-Mégantic, la faille de la Rivière Victoria est soulignée par le développement d'une foliation mylonitique, de linéations d'étirement et d'indicateurs de sens de cisaillement montrant un transport tectonique inverse du sud-est vers le nord-ouest. L'analyse structurale régionale du synclinorium de Connecticut VaIley-Gaspé suggère que la faille de la Rivière Victoria est associée à la présence d'un front structural séparant différents domaines structuraux. Nous corrélons la faille de la Rivière Victoria, telle que définie dans ce travail, avec la faille de Perry Stream au New Hampshire.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Tremblay, Alain
Mots-clés libres: stratigraphie; tectonique; géologie structurale; synclinorium de Connecticut; Valley-Gaspé; Appalaches; Québec
Centre: Centre Eau Terre Environnement
Date de dépôt: 06 févr. 2014 20:44
Dernière modification: 20 nov. 2015 20:58
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/1804

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice