Dépôt numérique
RECHERCHER

L'accessibilité spatiale et les pratiques d'utilisation des services et équipements pour les enfants dans l'arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie.

Wiebe, Isabel (2010). L'accessibilité spatiale et les pratiques d'utilisation des services et équipements pour les enfants dans l'arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie. Mémoire. Québec, Université du Québec, Institut national de la recherche scientifique, Maîtrise en études urbaines, 160 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (11MB) | Prévisualisation

Résumé

L’accessibilité ne se limite pas à la proximité géographique, elle inclut, selon Penchansky et Thomas, d’autres dimensions importantes telles que la disponibilité des services, l’organisation de la ressource, le coût et l’acceptabilité du service. Une bonne desserte en termes de services ou d’équipements peut faire une différence, particulièrement pour les personnes plus vulnérables, notamment les personnes défavorisées, peu mobiles ou encore les enfants. L’étude porte sur les services et les équipements s’adressant aux enfants dans l’arrondissement Rosemont−La Petite-Patrie, plus particulièrement les parcs et leurs équipements, les services et équipements de sports et loisirs d’intérieur, les écoles et les services de garde, les services de santé et les équipements de la culture. Pour étudier les différentes dimensions de l’accessibilité, nous proposons une approche méthodologique mixte : l’évaluation de l’accessibilité géographique à partir des SIG et d’une analyse qualitative, plus particulièrement d’informations recueillies lors des groupes de discussions. Dans un premier temps, il s’agit de mesurer l’accessibilité spatiale des enfants et leurs parents aux différents équipements et services, puis de réaliser une évaluation de l’accessibilité aux services pour les enfants en tenant compte des cinq dimensions de l’accessibilité identifiées par Penchansky et Thomas. Les mesures d’accessibilité indiquent que Rosemont−La Petite-Patrie est un arrondissement bien desservi en termes de services et équipements pour enfants. Par ailleurs, les analyses de corrélation indiquent une absence de relation significative entre l’accessibilité aux services et équipements et la population des enfants ou la population à faible revenu. Deux dimensions d’accessibilité jouent un rôle particulièrement important dans les pratiques d’utilisation des parents et de leurs enfants : l’accessibilité spatiale, ainsi que l’organisation des services ou, plus exactement, les horaires d’ouverture ======= Access to services and facilities is not limited to their spatial accessibility. According to Penchansky and Thomas, access also includes other dimensions, such as availability, accommodation, affordability and acceptability. Good access to services and facilities affects the quality of life, particularly of the most vulnerable, such as those on low incomes, the less mobile and children. This study deals with services and facilities aimed at children in the borough of Rosemont−La Petite-Patrie, more particularly parks and their recreational spaces (i.e. swimming pools, playgrounds), sports and leisure centres, schools and daycare services, health services and cultural services. In order to study the different dimensions of access that influence the choices made by children and parents who frequent these services and facilities, we suggest a mixed methodology: GIS and spatial analysis for the evaluation of spatial accessibility, as well as qualitative methods, more specifically focus groups. We measure spatial accessibility of the different amenities mentioned above for children and parents. Using the five dimensions identified by Penchansky and Thomas, we then investigate what role different factors play in deciding which services or facilities to access. The measures of spatial accessibility indicate that the borough of Rosemont−La Petite-Patrie is well served in services and facilities aimed at children. As well, correlation analyses show no statistically significant relationship between accessibility to amenities and the distribution of children or low income population. Two dimensions of access appear to be the most significant in explaining where children and parents actually go and which facilities they use: the dimension of spatial accessibility, as well as the dimension of accommodation, more specifically the hours of operation.

Type de document: Mémoire
Directeur de mémoire/thèse: Apparicio, Philippe
Co-directeurs de mémoire/thèse: Séguin, Anne-Marie
Mots-clés libres: Accessibilité; enfant; service municipal; équipement; loisir; éducation; école; service de santé; garde des enfants; Rosemont-Petite-Patrie (Montréal, Québec); culture; horaire; organisation; ouverture; parc; sport.
Centre: Centre Urbanisation Culture Société
Date de dépôt: 22 juin 2012 13:04
Dernière modification: 17 juill. 2015 16:06
URI: http://espace.inrs.ca/id/eprint/116

Actions (Identification requise)

Modifier la notice Modifier la notice